Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

Detecteur de fumee les bases
Le détecteur de fumée dont l’appellation exacte est Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) est un appareil qui a pour but de se déclencher en présence de fumée. Le DAAF considéré comme un système de sécurité incendie, émet un signal sonore strident dès son déclenchement.

 

 

 

Les différents types de détecteurs de fumée

Le DAAF est un appareil autonome qui contient dans son boitier des composants permettant de détecter la présence de fumée. Les détecteurs de fumée, même s’ils ont tous les mêmes buts, sont nombreux et variés.  Ils ont un design relativement discret et de forme souvent ronde.

Quelque soit son type, le détecteur de fumée est avant tout un appareil de sécurité incendie. Il est soit simple et autonome ou multiple et interconnecté à une centrale. On les classe en 2 catégories distinctes.

Le détecteur optique

Le détecteur de fumée optique ou détecteur de fumée à cellule photoélectrique est le seul type de détecteur estampillé NF et autorisé en France. Ce choix des instances françaises vient du fait que les DAAF norme NF sont plus récents et les mieux adaptés aux incendies domestiques. Ces détecteurs de fumée sont également plus performants car ils réagissent aux incendies à progression lente qui peuvent couver pendant de nombreuses heures avant de s’enflammer (ex : feux de cigarette).

Le détecteur de fumée optique est composé d’une diode électroluminescente (LED), d’une cellule photo-électrique dans une chambre optique . Le déclenchement en cas de présence de fumée, s’effectue lorsque la fumée arrive au niveau du détecteur. A cet instant la LED diffuse de la lumière sur la cellule photo-électrique qui produit alors un courant qui va permettre le déclenchement de l’alarme. Pour les incendies domestiques qui ont tendance à couver pendant plusieurs heures avant de voir apparaître les premières flammes, ces détecteurs optiques sont particulièrement efficaces.

Le détecteur ionique

Le détecteur ionique est interdit à la vente aux particuliers en France, à cause de sa composition qui utilise un élément radioactif. Ce type de détecteur est composé d’une chambre de deux électrodes accompagnées d’un élément radioactif. Cet élément radioactif émettant des rayons d’ou sa dangerosité. Pour finir, une tension passe dans les électrodes, faisant naître un courant dû à la ionisation de la chambre.
Si de la fumée pénètre à l’intérieur de la chambre, les particules de fumée perturbent alors l’intensité du courant ce qui active l’alarme du détecteur. Ce système de détection est beaucoup plus ancien que le précédent car il existe depuis plus de 50 ans. Son efficacité est moindre sur les incendies à progression lente. Mais ils sont très efficaces pour les incendies avec des flammes nues.


Termes populaires sur le détecteur de fumée:

  • composition dun détecteur de fumée
  • de quoin compose le détecteur de fumée
  • détecteur ionique de fumée les composants
  • differents composdants dun detecteur de fumee
  • éléments composant un détecteur de fumée
  • composant et type de signal d\une DAAf
  • le composant qui decte la fummée
  • optique de fumee composition
  • quelles sont les composant d un detecteur de fumee
  • Quest ce quun détecteur